Axes de recherche | Sociétés et Etats : interactions, confrontations, régulations

Thématique 2 - Sphères publique et privée

Responsable : Sebastian Veg

Parmi les caractéristiques que l’histoire assigne à l'époque moderne (quel que soit le moment où on la fait commencer dans une aire donnée) figure la notion de public, au sens large d’un domaine qui n’est régi ni par l’État, ni par la famille (le privé). S’intéresser à la sphère publique est une façon d’envisager l’histoire politique non seulement du point de vue de l’État et des élites mais aussi du point de vue de la société dans ses interactions, et dans sa dynamique endogène. Si cet espace intermédiaire est parfois mis à mal, notamment dans les contextes autoritaires, on peut faire l’hypothèse que la “publicité” (publicness) correspond à un ensemble de pratiques irréductibles à un autre cadre d’analyse. On peut définir cette “publicité” à travers trois dimensions : des textes ou discours, les supports et les espaces où ils circulent (notamment la presse) et les réseaux d’auteurs et de lecteurs qu’ils constituent. En rassemblant ces trois dimensions, il s’agit aussi d’envisager de nouveaux liens entre l’histoire intellectuelle (les textes) et l’histoire sociale, voire matérielle (les réseaux et supports).

Plus concrètement, il s’agit de se demander comment envisager la sphère publique dans un contexte libéral, alors même que les régimes démocratiques traversent une période de doutes sur leur capacité à garantir une communication rationnelle entre différents discours politiques (que ce soit à cause de l’évolution du capitalisme ou des nouvelles technologies), et dans un contexte autoritaire, où on introduira la notion de « sphères alternatives » ou « contre-sphères » souterraines, virtuelles ou transnationales. Dans quels espaces les discours politiques se diffusent-ils et comment se définit leur caractère public ? Comment certains discours circulent-ils entre différents types de vecteurs (publications privées ou inofficielles, locales, et presse nationale ou de grande diffusion) ? Quelles pratiques économiques (le capitalisme d’imprimerie) ou désintéressées (les samizdat) sous-tendent-elles ces réseaux de diffusion ?

Les activités de cet axe pourront s’appuyer sur le projet ANR “Alternative public spheres in 20th century China » qui prévoit plusieurs journées d’études et un colloque à dimension comparative, ainsi que l’embauche d’un chercheur post-doctorant.  
EHESS
CNRS
PARIS DIDEROT

UMR CCJ
Adresse : 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, France
Tel : 33 (0)1 49 54 20 51
Site web : http://umr-ccj.ehess.fr/

CECMC
Adresse : 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, France
Tel : 33 (0)1 49 54 20 90
Fax : 33 (0)1 49 54 20 78
Site web : http://cecmc.ehess.fr/

CRC
Adresse : 22, avenue du Président Wilson, 75116 Paris, France
Tel/Fax : 33 (0)1 53 70 18 76
Site web : http://crc.ehess.fr/

CRJ
Adresse : 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, France
Tél. : 33 (0)1 49 54 20 51
Bibliothèque :
Adresse: 105 boulevard Raspail, 75006 Paris
Tél: 01 53 10 54 07
Site web : http://crj.ehess.fr/