Préparer son doctorat au CCJ

Tous les doctorants statutaires du CCJ sont rattachés à l’école doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), dans une des 11 formations doctorales proposées.

L’ÉCOLE DOCTORALE DE L’EHESS

Anthropologie sociale et ethnologie 
Arts et langages
Droit, études politiques et philosophie
Histoire et civilisations
Savoirs en sociétés
Sciences de la société (en co-accréditation avec l’ENS de Paris)
Sciences sociales (Marseille)
Sciences sociales & Genre
Sociologie
Terrains, textes, interdisciplinarité (2TI) 
Territoires, Migrations, Développement

Pour en savoir plus : consulter le site de l’EHESS

LE CCJ COMME LABORATOIRE D’ACCUEIL

Afin de s’inscrire en doctorat, le candidat doit prendre contact au préalable avec un enseignant habilité à diriger des recherches et obtenir son accord pour la direction de son projet de thèse. Un doctorant dont le directeur de thèse est membre du CCJ et dont la charte de thèse a été signée par la direction du CCJ devient lui-même statutaire du CCJ.

Liste des membres du CCJ habilités à diriger une thèse (2020-2021) et thèmes de recherche respectifs :

Alain Arrault

  • Histoire intellectuelle de la Chine prémoderne
  • Histoire du calendrier chinois
  • Anthropologie historique de la Chine
  • Société locale et religion

Michela Bussotti

  • Histoire du livre en Chine et des « media » chinois traditionnels
  • Transmission des savoirs écrits et imagés
  • Techniques d’impression chinoises traditionnelles
  • Histoire visuelle et matérielle de la Chine impériale tardive
  • Généalogies familiales de Huizhou

Guillaume Carré

  • Histoire économique et sociale du Japon prémoderne (16e -17e siècles)
  • Histoire urbaine du Japon prémoderne
  • Histoire du commerce
  • Histoire monétaire et des métaux
  • Les invasions de la Corée par Toyotomi Hideyoshi (1592-1598)

Anne Cheng

  • Histoire du confucianisme dans la Chine impériale
  • Histoire de la « philosophie chinoise » au XXe siècle

Alain Delissen

  • Histoires et historiographies de la Corée (20e s.)
  • Histoire moderne de Séoul  (17e-21e s.)
  • Histoire sociale et culturelle de la Corée coloniale : 1910-1945

Luca Gabbiani

  • Histoire urbaine de la période impériale tardive (Ming-Qing)
  • Histoire de l’administration centrale et du droit traditionnel sous les Qing

Valérie Gelézeau

  • Villes et sociétés urbaines en Corée (Sud et Nord)
  • Les dynamiques territoriales dans la péninsule coréenne
  • La frontière inter-coréenne
  • Corée du Nord, Pyongyang
  • Villes capitales du monde coréen
  • Relations inter-coréennes
  • Question nucléaire
  • Épistémologie du terrain en SHS

Catherine Jami

  • Échanges scientifiques entre l’Europe et l’Asie orientale (XVIe - XIXe siècles)
  • Histoire des sciences mathématiques
  • Science et gouvernement en Chine impériale
  • Dynamique spatiale et circulation des savoirs
  • Représentations des sciences et de leur histoire

Anne Kerlan

  • Histoire culturelle du cinéma chinois
  • Histoire de la culture visuelle chinoise (Fin de la période impériale-Chine républicaine)
  • Histoire des artistes et intellectuels (Chine républicaine – période maoïste)

Sébastien Lechevalier

  • Inégalités en Asie
  • Politique économique : diversité des capitalismes et changements institutionnels
  • Innovation et économies industrielles : stratégies des entreprises, politiques publiques, collaboration entreprises-universités
  • Économies japonaise et coréenne

Aurélie Névot

  • Anthropologie du Yunnan
  • Nationalité minoritaire Yi (tibéto-birmans)
  • Chamanisme scripturaire des bimo (Yi-Sani)
  • Rites funéraires
  • Écritures rituelles et traditions psalmodiques
  • Écritures de la Zomia, Montagnes sino-indochinoises
  • Transmission, relation maître(s)-disciple(s)
  • Patrimonialisation, muséification
  • Musées et universalismes (Shanghai, Abu Dhabi)
  • Epistémologie : relationnisme, transsubstantialisme, rematérialisation des perspectives anthropologiques

Isabelle Thireau

  • Sens du juste, normes sociales et légitimité dans la Chine des XXème et XXIème siècles
  • Associations et rassemblements publics en Chine contemporaine
  • L'adresse aux autorités du Parti et de l'État: l'espace de parole adossé à l'administration des Lettres et visites
  • Travail et nouvelles formes de relations salariales

L’INSCRIPTION PAR ÉTAPES

Trouver un directeur de thèse

Contactez l’enseignant habilité à diriger des recherches (HDR) dont la discipline et les thèmes de recherches correspondent le mieux à votre sujet pressenti, et envoyez-lui votre dossier de candidature.

Voir la liste des enseignants habilités ci-dessus.

Composition du dossier

Les pièces qui vous seront demandées sont à l’appréciation du directeur de thèse pressenti, mais en général  le dossier comporte les pièces suivantes :

- Votre mémoire de M2 ou un diplôme équivalent français ou étranger
- Un projet de thèse (nombre de pages à l'appréciation de l'enseignant)
- Un CV

S’inscrire au CCJ

Avant de déposer votre dossier d’inscription à la scolarité de l’EHESS, votre dossier doit être signé par le directeur de thèse et la direction du CCJ.

Pour obtenir la signature de la direction du CCJ, merci de prendre contact avec Soulia Bentouhami (soulia.bentouhami@ehess.fr).

S’inscrire à l’EHESS

Consulter la procédure complète sur le site de l’EHESS.

 

Informations complètes et formulaires accessibles sur le site de l’EHESS

EHESS
CNRS
UNIVERSITE DE PARIS

UMR CCJ
Adresse : 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, France
Site web : http://umr-ccj.ehess.fr/

CECMC
Adresse : 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, France
Site web : http://cecmc.ehess.fr/

CRC
Adresse : 22, avenue du Président Wilson, 75016 Paris, France
Site web : http://crc.ehess.fr/

CRJ
Adresse : 54 boulevard Raspail, 75006 Paris, France
Site web : http://crj.ehess.fr/